Comment gérer la saturation publicitaire ?

Une récente étude anglaise réalisée par Kantar a mis en lumière la lassitude des internautes vis-à-vis de la publicité.

5000 personnes ont été interrogées reparties sur différents pays : les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, le Brésil et la Chine.

Le constat est sans appel sur l’ensemble des pays :

  • 55 % des consommateurs sondés pensent que la publicité est rébarbative
  • 70 % déclarent voir toujours les mêmes publicités
  • Seulement 10 % apprécient la publicité.

Entre les récalcitrants aux publicités, et ceux qui l’ignorent, il devient de plus en plus difficile de sortir du lot et intéresser les internautes.

Ainsi seuls 21% en France apprécient la publicité.

Etude Kantar

Faute de moyens et de connaissances, beaucoup d’entreprises ont tendance à recycler leurs messages quel que soit le support de diffusion, ce qui devient lassant pour les internautes.

L’enjeu est donc d’adapter son discours en fonction du support, du moment de diffusion, des besoins des cibles.

Attention également à revoir la façon dont on présente son message.

Le matraquage publicitaire pour vendre ne fonctionne plus, les gens deviennent méfiants et submergés par les publicités.

Quelle solution ?

La solution n’est pas pour autant de stopper toute publicité mais de veiller à revoir sa façon de procéder.

Quelques conseils :

  • Segmenter ses cibles entre clients existants et nouvelle audience

Vous pourrez ainsi éviter de relayer des messages à des gens qui vous connaissent déjà et ainsi éviter le sentiment de lassitude ou d’agacement.

Cela vous permettra également de rentabiliser vos dépenses en capitalisant davantage sur l’audience connue plus encline à convertir (acheter, vous contacter, s’inscrire à votre newsletter…).

  • Veiller au ciblage

Il faut trouver le bon dosage entre communication de masse et message ciblé.

Veillez donc à la fois au ciblage pertinent par rapport à votre activité, votre offre et les besoins des internautes.

De plus, veillez à modérer le nombre de messages publicitaires suite à une visite sur votre site. Si 44% des personnes interrogées préfèrent des publicités en rapport avec leur besoin, 54 % des consommateurs s’opposent à être ciblés en fonction de leur historique d’activité en ligne.

  • Revoir son message

Mieux vaut revoir son message et davantage axer sa communication vers une approche « conseil » et « apporteur de solution / réponse ». En aidant l’internaute grâce une réponse à sa question ou une solution à son problème, celui-ci sera beaucoup plus enclin à vous faire confiance et plus ouvert à ce que vous pouvez lui apporter. Sans confiance, la publicité n’est plus que du « bruit » et une « pollution ».

La transparence et l’honnêtement sont les principaux éléments recherchés par les internautes.

  • Prendre en compte le cheminement du consommateur

Avant de vendre, il faut d’abord vous faire connaitre et susciter l’intérêt. Avancez progressivement pour gagner la confiance des internautes.

  • Analyser les performances

Veillez à analyser les performances et le retour sur investissement de vos campagnes, nul besoin de continuer à diffuser auprès d’une audience si l’intérêt n’est pas là. Si cibler cette audience est stratégique, revoyez votre façon de les adresser, votre message et les supports de diffusion pour davantage susciter leur intérêt et leur adhésion à vos messages.

 

L’enjeu reste de diffuser le bon message, à la bonne personne au bon moment et au bon endroit.

Vous ne réussirez pas nécessairement à convaincre les récalcitrants de la publicité, mais vous pourrez davantage intéresser les internautes lassés par les publicités.

 

Besoin de conseils ? N’hésitez pas à contacter nos experts qui sauront vous guider dans la bonne stratégie.

Post Author: Cathy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *