Google annonce BERT : la plus grosse mise à jour depuis 5 ans

Coup de tonnerre dans l’univers du SEO : Google annonce l’une des plus importantes mises à jour de son algorithme depuis ces 5 dernières années. Avec BERT, le moteur de recherche prétend améliorer sa compréhension du langage naturel.

Une mise à jour majeure

C’est Google qui le dit. Pourtant Google communique très rarement sur les mises à jour de ses algorithmes. Et encore moins sur le périmètre de ces dernières. Or là, Google l’a fait. C’est dire si celle-ci est importante.

« Grâce aux dernières avancées de notre équipe de recherche dans la science de la compréhension du langage – rendue possible par le « Machine Learning » (apprentissage automatique) – nous apportons une amélioration significative à la compréhension des requêtes, représentant le plus grand bond en avant des cinq dernières années et l’un des plus grands sauts dans l’histoire de Search. » Pandu Nayak, Vice-Président Google, le 25 Octobre 2019.

Pour une meilleure compréhension des requêtes des utilisateurs

BERT est l’acronyme de Bidirectional Encoder Representations from Transformers, le nom complet de la technique basée sur un réseau de neurones artificiels présentée par Google en 2018, et dont le rôle est de mieux comprendre le « langage naturel ».

C’est donc là que réside tout l’enjeu de cette mise à jour à base d’Intelligence Artificielle (IA) : mieux interpréter les requêtes exprimées naturellement par les internautes et comprendre les différents mots d’une recherche, au sein d’une phrase plutôt que de façon isolée.

Aujourd’hui, le fonctionnement de l’algorithme repose surtout sur la compréhension d’une suite de mots-clés et sur leur adéquation avec le contenu des pages web. BERT tient compte du contexte complet d’un mot, en examinant les termes qui le précèdent et qui le suivent, ainsi que les prépositions telles que « pour » et « à », qui ont beaucoup d’importance sur le sens et le contexte de la recherche.

Pour illustrer ce changement, Google propose quelques exemples qui montrent l’apport de BERT sur les résultats de recherche :

 

Voyager du Brésil aux USA nécessite un Visa ?

Le terme « to » est repéré : Google comprend désormais que la requête concerne un Brésilien qui souhaite se rendre aux USA, tandis qu’auparavant il proposait des résultats décrivant les formalités nécessaires pour se rendre au Brésil pour les citoyens américains.

Puis-je exécuter une ordonnance pour quelqu'un ?

Google comprend désormais la notion de « pour quelqu’un » et adapte les résultats en conséquence.

Quel impact aura BERT sur les recherches Google ?

BERT a été conçu pour mieux identifier et interpréter les requêtes les plus longues, celles qui comportent de nombreux mots et qui s’apparentent à des phrases du langage naturel. Selon Google, BERT concerne seulement 10% des recherches : la majorité des requêtes classiques, composées d’une simple suite de mots-clés, ne seraient pas impactées.

Aujourd’hui, dans 90% des cas, les internautes préfèrent utiliser des mots-clés plutôt que de poser naturellement leur question lorsqu’ils effectuent une recherche. Ils le font parce que Google propose des résultats plus pertinents avec des mots-clés qu’avec des questions. Mais l’objectif clairement affirmé du déploiement de BERT est justement d’inciter les internautes à privilégier la recherche en langage naturel, telles que sont effectuées les recherches vocales, aux requêtes souvent longues et au contexte plus difficile à appréhender que des mots-clés classiques.

Ce changement majeur ne s’appliquera, dans un premier temps, que sur les requêtes anglophones avant d’être déployé dans d’autres langues.

Et le SEO dans tout ça ? Pas de panique !

Si cette évolution est révolutionnaire, elle l’est avant tout pour Google et son moteur de recherche. Le géant de Mountain View l’a toujours clamé haut et fort : son premier objectif est de proposer les résultats les plus pertinents et les plus qualitatifs à la recherche des internautes.

De notre côté, si BERT a pour vocation de mieux comprendre l’intention de recherche exprimée dans le moteur, notre vocation reste d’y répondre de la meilleure façon qui soit. Finalement, cela ne change pas grand-chose : le mot d’ordre est de continuer, encore et toujours, à produire du contenu de qualité en travaillant les intentions de recherche des internautes. Au fil des avancées des algorithmes de Google, il devient de plus en plus évident que travailler son contenu en priorité comme un contenu à destination des utilisateurs est essentiel.

Besoin d’être accompagné pour appréhender au mieux ce changement dans votre stratégie de référencement ? N’hésitez pas à consulter notre équipe d’experts

Post Author: Elsa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *