Google propose maintenant un audit SEO gratuit via son extension Lighthouse

Depuis quelques mois, Google propose une extension gratuite à l’intention des développeurs et webmasters afin de réaliser des audits de leur site internet. L’outil proposait déjà 4 tests : Performance, Progressive Web Apps, Accessibilité et Bonnes Pratiques. Le dernier né vous permet d’évaluer n’importe quelle page en cours d’affichage selon quelques critères SEO.

lighthouse-eolas

Comment utiliser Lighthouse ?

Pour l’installer, il faut simplement se rendre sur l’espace « extensions » de Chrome (https://chrome.google.com/webstore/category/extensions?hl=fr) et rechercher l’extension « Lighthouse ». Une fois installé (en cliquant sur Ajouter à Chrome), un petit phare s’affiche désormais dans votre barre d’outils.

Pour analyser votre page, il vous suffit maintenant de vous rendre sur celle-ci et de cliquer sur le phare (pour que Google vous éclaire et vous montre la bonne direction !).

Vous pouvez choisir quels tests réaliser en cliquant sur « options » puis lancer le test grâce au bouton « generate report ».

lighthouse-eolas

 

Quels résultats ?

Quelques minutes après, Google vous fournit une note globale de l’audit SEO ainsi que la liste des critères qui ont été vérifiés sur la page :

  • La présence de la balise <meta name = « viewport »> et d’un attribut « width » ou « initial-scale » pour contrôler la mise en page sur les navigateurs mobiles
  • La présence de la balise <title> sur la page
  • La présence d’une balise meta description
  • Le code de statut de réponse HTTP de la page pour indiquer si une requête HTTP a été exécutée avec succès ou non
  • L’utilisation de textes d’ancrage descriptifs pour les liens internes
  • L’indexabilité de la page
  • La présence ou non d’une balise hreflang, utilisé pour un site internet en plusieurs langues
  • La présence ou non d’une URL canonical et sa bonne écriture pour des pages similaires ou en double

lighthouse-eolas

Comment l’interpréter ?

Pour chaque critère, validé ou non, une explication (en anglais) ainsi qu’une page d’aide vous est proposée. Lorsqu’un critère n’est pas rempli, Google fournit le détail des données analysées et ce qui ne convient pas et fait des propositions d’améliorations.

Ces critères sont plutôt basiques mais ils ont l’avantage de s’adresser à tous les niveaux d’expertise et permettent de vérifier que vos pages présentent bien le minimum technique du SEO. Ils ne sont bien sûr, pas suffisants pour juger de la qualité de votre référencement naturel ou pour l’optimiser au mieux.

D’ailleurs, si vous avez besoin d’un audit SEO plus complet ou de conseils en référencement naturel pour aller plus loin, toute notre équipe de consultants est prête à vous accompagner, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *