Google Tag Manager : 3 fonctionnalités avancées

Google Tag ManagerGoogle Tag Manager est un outil puissant pour gérer l’ensemble de vos web services sans faire appel à un développeur.

Vous connaissez et utilisez déjà Google Tag Manager ?
Découvrez dans cet article 3 fonctionnalités avancées bien utiles pour fiabiliser vos données.

 

1/ Le Data Layer

Techniquement un Data Layer est un objet Javascript qui contient un nombre de données très différentes dans un format précis. Cet objet aide à faire remonter des informations particulières de votre page vers Google Tag Manager (GTM) : transactions e-commerce, comportement des internautes sur le site… Il s’implémente dans le code html au chargement de la page. Les interactions utilisateurs sont ensuite remontées dans le Data Layer.

Nous n’allons pas voir ici comment installer le data layer (variable de couche de données en français), nous partons du principe qu’il est déjà présent sur votre site. Que pouvons-nous en faire ?

Les éléments du data layer peuvent vous servir comme déclencheur dans Google Tag Manager (en utilisant une variable de couche de données). Ainsi, vous pourrez affiner votre paramétrage et avoir davantage de possibilités de suivi. Prenons un exemple avec ce datalayer :

GTM DatalayerNous souhaitons déclencher une balise pour les pages de type « actualité ». En amont, nous avons fait remonter cette information dans le datalayer avec l’élément ‘TYPE’ (qui correspond ici au type de page) :

  • Sur Google Tag Manager : Variables > Variables définies par l’utilisateur
  • Cliquer sur le bouton « Nouvelle »
  • Lors du choix du type de variable : Sélectionner « Variable de couche de données »

GTM Datalayer

  • Pour le nom de la variable, il suffit de faire remonter le nom présent dans le code du datalayer. Dans le cas présent, la variable de couche de données s’appelle TYPE.

Une fois le paramétrage effectué, on peut créer une nouvelle balise avec un déclencheur sur la variable nouvellement créée.

 

2/ Les expressions régulières

Plus communément appelées « regex » (« regular expressions » en anglais), les expressions régulières sont très utiles pour faire des recherches dans une chaîne de caractères. Sorte de « Rechercher/Remplacer » avancée, ce langage va vous simplifier la vie dans GTM. On peut sélectionner les expressions régulières lors de la création d’un déclencheur :

GTM Regex

  • Exemple numéro 1 : Je souhaite mettre en place un déclencheur qui s’active sur 4 pages différentes.

Au lieu de créer 4 déclencheurs, on peut utiliser l’expression régulière « | » qui signifie « OU » :

GTM Déclencheur regex

Ici, la balise se déclenchera pour chacune des 4 urls.

  • Exemple numéro 2 : Je souhaite suivre des urls qui ont une récurrence en début et fin d’url. Il est possible d’utiliser la regex « (.*) » qui signifie « 1 ou plusieurs caractères ».

Nous avons des urls de ce type :

http://www.monsite.com/achat-454224-loisirs.hml

http://www.monsite.com/achat-165123-loisirs.html

Ce qui va nous intéresser, ce sont toutes les urls avec « achat » en début et « loisirs » en fin d’url. Voici le paramétrage défini :

GTM déclencheur regex 2Ainsi, le déclencheur s’activera correctement sans créer plusieurs conditions différentes.

 

3/ Les scripts

Google Tag Manager permet d’injecter des scripts sur son site. Il est même possible (bien que non recommandé) de modifier son contenu via GTM. Ici, nous allons voir un exemple concret d’utilisation de scripts avec la variable prédéfinie CLICK TEXT. Cette variable GTM remonte comme son nom l’indique, le texte d’un clic. Si on souhaite remonter cette variable dans Google Analytics, il y a de gros risques de retrouver ces données en majuscule ET minuscule, dans plusieurs entrées différentes. Cela est dû aux différents navigateurs internet qui ne gèrent pas tous les caractères de la même manière. Pour contourner cela, on peut utiliser un script pour forcer l’affichage de manière homogène.

GTM Javascript personnaliséAvec ce simple code javascript mis dans une variable, le problème est résolu ! Toutes les remontées de données via cette variable plutôt que le Click Text de base seront sans doublon.

 

Google Tag Manager est un outil très puissant, il est possible d’aller bien plus loin encore. Ces trois points fondamentaux sont néanmoins indispensables à appréhender et peuvent grandement vous faciliter la vie. Si vous n’êtes pas encore convaincus, nous vous invitons à consulter notre article : pourquoi installer Google Tag Manager ?

Post Author: Equipe Webmarketing Eolas

L’équipe DMK (comme on dit chez nous), Digital Marketing pour les curieux, se compose d’une armée de consultants et chefs de projets, plutôt jeunes (la plupart :), sympas (tous :), dynamiques (grâce au café) et passionnés par le Web. SEO, SEM, Web Analytics, noms de domaines, réseaux sociaux... tout cela est notre quotidien !

1 thought on “Google Tag Manager : 3 fonctionnalités avancées

    Florian Zorgnotti

    (23 janvier 2018 - 14 h 46 min)

    C’est quand même hyper technique cette histoire lol. Je vais essayer de m’y intéresser serieusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *