La Qualité web & OPQUAST

Qu’est-ce que la qualité web ?

Il ne s’agit pas ici de la qualité web en tant que perception subjective d’un site par les internautes et qui va fluctuer en fonction de leur utilisation et de leur point de vue. On parle ici de « l’aptitude d’un service en ligne à satisfaire des exigences explicites ou implicites » selon OPQUAST (Open Quality Standards – organisme français de formation et de certification autour de la Qualité Web).

La qualité web ne se donc résume pas à l’ergonomie, au graphisme ou au contenu de votre site, elle comprend tous les éléments de l’expérience utilisateur que ce soit avant, pendant et après la visite d’un internaute sur votre site.

Cela répond à 3 objectifs :

  • Déterminer les attentes et exigences formulées par les utilisateurs
  • Trouver les réponses à des problématiques non formulées par les utilisateurs mais qui peuvent être contraignantes pour leur usage
  • Définir une méthode de management, d’évaluation, d’amélioration et de pérennisation de la qualité web

En 2001 Elie Sloïm et Eric Gateau en 2001 ont créé une infographie : le VPTCS (Visibilité, Perception, Technique, Contenus et Services) . Le modèle VPTCS synthétise les attentes des utilisateurs d’un site et fournit une vision transversale de l’ensemble des métiers contribuant à la qualité web.

La Qualité web et OPQUAST

Formulés d’un point de vue utilisateur final, cela se résume à :

« Je veux trouver facilement le site, je veux une navigation agréable, je veux que le site fonctionne correctement, et je veux des contenus et des services de bonne qualité. »

En complément du modèle VPTCS, OPQUAST a mis en place un référentiel de bonnes pratiques permettant d’appréhender les fondamentaux du web et d’évaluer la qualité d’un site au sens large.

Ce référentiel est le fruit d’un travail collaboratif entre des professionnels du web et réunit 226 pratiques sélectionnées pour :

  • être vérifiables, réalistes et valables à l’international ;
  • faire consensus auprès des professionnels du web et des utilisateurs ;
  • représenter une réelle valeur ajoutée pour les internautes.

Quelques exemples de bonnes pratiques :

  • Le titre de chaque page permet d’identifier son contenu.
  • La disponibilité des produits est indiquée avant la validation définitive de la commande.
  • Les sons et vidéos sont déclenchés par l’utilisateur.
  • Le site propose un ou plusieurs mécanismes dédiés à l’adaptation aux terminaux mobiles.
  • Il est possible de revenir à la page d’accueil depuis toutes les pages.
  • La charte graphique est cohérente sur l’ensemble du site.
  • La politique de confidentialité et de respect de la vie privée est accessible depuis toutes les pages.

Au-delà du référentiel, OPQUAST propose une formation certifiante qui s’adresse à tous les acteurs d’un projet web : chef de projet, web designer, ergonome, développeur, intégrateur, rédacteur web, consultant SEO, formateur…

Déjà 7 personnes certifiées à Eolas et bientôt beaucoup plus !

Post Author: Cathy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *