La Speed Update ? Késaco

La Speed Update ? Késaco

 

Le moteur de recherche de Google a annoncé une nouvelle version de son outil PageSpeed Insight en annonçant une mise à jour de ses algorithmes. Google prendra en compte dès juillet 2018 les performances de vitesse d’une page web depuis un mobile en se mettant au diapason avec sa version desktop. Ainsi le temps de chargement des pages va devenir un critère de pertinence sur le moteur mobile et le référencement des sites lents pourrait être déclassé.

 

Commençons par rappeler que les internautes apprécient les sites Web s’affichant rapidement. Ainsi Google a décidé que les résultats de recherches afficheront en priorité que les sites les plus performants en terme de vitesse de navigation. Ce dispositif, autrefois applicable aux recherches effectuées depuis un ordinateur, va s’élargir en juillet 2018 aux versions mobiles. Cette mise à jour appelée « Speed Update » pourrait impacter le référencement d’un bon nombre de sites.

Quel impact de la « Speed Update » sur le référencement ?

Vous avez un site et avez peur de perdre vos positions sur les requêtes mobiles ? Google tient à rassurer dans son annonce en précisant que cette mise à jour impactera uniquement « les pages qui délivrent l’expérience la plus lente aux utilisateurs ». En ajoutant qu’ « un faible pourcentage de requête est concerné ».  Ce voulant rassurant, le moteur de recherche insiste sur le fait que la pertinence du contenu reste roi. Le Speed Update n’est donc qu’un signal : si le contenu d’une page lente est bien meilleur que le contenu d’une page plus rapide, la page la plus lente pourra toujours figurer devant la page la plus rapide dans les résultats de recherche.

Comment analyser le temps de chargement de mon site ?

L’outil PageSpeed Insights mis à jour, donne accès à des informations plus précises :

– Le score d’optimisation (sur 100) indique si l’optimisation d’une page est bonne, moyenne ou faible, en estimant les possibilités d’amélioration de ses performances.

– La section « Distributions des chargements de page » présente la répartition des événements FCP (First Contentful Paint) et DCL (DOM Content Loaded) de la page confrontés à tous les évènements du Rapport UX de Chrome. Autrement dit, sont considérés le temps d’affichage des images et le temps de chargement des contenus.

– La section « Statistiques de la page » des données qui indiqueraient les modifications à apporter pour améliorer la rapidité du site si le développeur en modifiait l’apparence et le fonctionnement.

– Les suggestions d’optimisation propose une liste de suggestions « pratiques » applicables à la page.

PageSpeed Insights

Source: Google

 

Le post de Google se termine avec la mention de 3 outils qui peuvent vous aider dans l’évaluation des performances de votre site : Chrome User Experience Report, Lighthouse et bien sûr PageSpeed Insights. Lancez le chrono !

Post Author: Equipe Webmarketing Eolas

L’équipe DMK (comme on dit chez nous), Digital Marketing pour les curieux, se compose d’une armée de consultants et chefs de projets, plutôt jeunes (la plupart :), sympas (tous :), dynamiques (grâce au café) et passionnés par le Web. SEO, SEM, Web Analytics, noms de domaines, réseaux sociaux... tout cela est notre quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *