Le storytelling, finalement qu’est-ce que c’est ?

Storytelling. Ce concept, vous le croisez partout. Tout le monde en parle et le cite comme un incontournable sur le web. A ce qu’on dit, il faut absolument se mettre à raconter des histoires. Spectaculaires de surcroit ! Alors vous avez lu, relu et re-relu des articles sur le sujet, mais vous n’y voyez toujours pas clair avec cette notion… Et encore moins comment la mettre en œuvre ! Aujourd’hui c’est promis, on vous éclaire une bonne fois pour toutes.

Le storytelling : les origines

Depuis quand l’homme raconte-t-il des histoires à l’homme ? Depuis l’aube des temps. A l’origine, les histoires permettaient aux tribus de transmettre des informations vitales comme l’imminence d’un danger ou l’emplacement de nourriture, derrière la colline par exemple. Les peintures rupestres étaient déjà du storytelling. On peut citer également les mythes fondateurs de l’humanité comme l’Odyssée d’Homère ou les contes de fées, qui perdurent aujourd’hui encore. L’homme adore qu’on lui raconte des histoires. Et si l’on se ramène à notre époque, c’est pour cela que vous lisez des livres, que vous allez au cinéma et que vous veillez tard pour voir la dernière saison de votre série favorite.

Le storytelling n’est donc pas une invention récente du marketing et de la communication. Des histoires sont contées depuis toujours pour saisir et représenter la beauté du monde. Car les histoires se transmettent bien plus facilement qu’un concept : elles permettent une compréhension immédiate et surtout émotionnelle de la réalité.

Le storytelling, pas pour moi ?

Ceci étant dit, la réalité de votre entreprise vous semble bien éloignée des grands textes de la mythologie grecque ou romaine. A juste titre, car raconter une histoire quand on est dans son contexte professionnel, ce n’est pas si simple. Pourtant, tous les types d’activités et toutes les entreprises, de la TPE à la multinationale, peuvent avoir recours au storytelling, dès lors qu’il existe un besoin de communication.

Car la vertu ultime du storytelling est, in fine, de créer une véritable connexion émotionnelle avec la marque : le contenu s’étend au-delà du champ du seul produit/service. Il crée l’intérêt, l’engouement et transforme ainsi vos clients en ambassadeurs.

Ces terrains de communication ont ainsi couramment recours au storytelling :

  • La publicité
  • Le content marketing, ou brand content
  • La vente
  • La communication corporate

Et de façon pratique vous pouvez utiliser le storytelling pour :

  • Créer votre identité de marque
  • Vos newsletters
  • Vos pages produits
  • Vos e-books
  • Écrire vos articles de blog

Avoir recours au storytelling permet d’humaniser son discours. C’est un échange avec l’auditoire qui permet d’obtenir l’adhésion et d’engager plus facilement un public plus réceptif.

Citons trois bonnes raisons d’utiliser la communication narrative :

  • Créer ou renforcer l’identité de votre entreprise, votre image de marque. Votre entreprise a une histoire, des valeurs et une culture qui lui sont propres. En communiquant sur votre identité auprès de vos prospects, clients, fournisseurs, partenaires, etc. vous les rassurez, créez du lien et un sentiment d’appartenance à des valeurs communes.
  • Maximiser l’impact positif d’une campagne auprès de vos prospects et clients. En leur offrant la possibilité de s’identifier, vous augmentez votre capital sympathie, celui de vos produits/services et de votre entreprise.
  • Vous différencier de vos concurrents. En communiquant de la sorte, vous proposez un regard différent sur vos offres, vos produits et votre entreprise. Ceci peut également vous permettre de toucher un panel plus large de prospects.

Faire vos premiers pas dans le storytelling

Créer un storytelling n’a rien d’évident. On ne sait pas par quel bout prendre la problématique et on se sent souvent incompétent. Voici quelques pistes pour créer votre storytelling.

1/ Ne faites pas du storytelling à tout prix

Avant d’entamer cette démarche, définissez un objectif à votre récit. Pourquoi raconter une histoire ? Est-ce pour un repositionnement de la marque ? Le lancement d’un nouveau produit ou service ? Une promotion ? Il faut en effet déterminer si ça vaut la peine de déployer le storytelling pour votre projet, plutôt qu’une autre technique.

2/ Ciblez votre audience

A qui vous adressez-vous ? Des hommes jeunes ? Des mères de familles ? Votre audience déterminera le vocabulaire et les éléments narratifs à employer pour raconter votre histoire.

3/ Choisissez le mode de diffusion

Vous ne vous adresserez pas de la même manière à votre cible sur votre page Facebook, une fiche produit ou la page institutionnelle de votre entreprise.

4/ Parlez de votre vie de tous les jours

Appuyez-vous sur les histoires du quotidien pour promouvoir un produit, une marque ou une personne. Souvent, la vie en entreprise est une véritable aventure et il est probable que vous ne partagiez que très peu des choses que vous vivez vraiment. Capitalisez sur de petites anecdotes, racontez une remarque entendue, une rencontre ou tout autre événement.

5/ Adoptez le ton de la confidence

Le ton de la confidence permet de faire entrer le lecteur dans votre sphère intime. En parlant de ce que vous vivez, en explicitant une anecdote ou une difficulté, vous créez avec lui une connexion et un sentiment de proximité. Idéal pour acquérir la confiance de votre auditoire.

6/ Suscitez l’émotion

Si vous provoquez une émotion qui correspond à votre produit, vous offrez une véritable aura à votre communication. Une histoire parlera au cœur de votre lecteur, contrairement à un descriptif technique. Elle l’aidera à s’identifier à votre produit ou à votre marque. Pour vous aider à le faire, commencer par transformer les caractéristiques de votre produit en bénéfices client. Vous tenez probablement le fil de votre histoire !

Quelques idées de Storytelling en entreprise

Pour les grandes marques qui disposent d’un budget conséquent, susciter l’émotion via des campagnes publicitaires conséquentes paraît simple et évident. Excellents modèles certes, mais du point de vue de votre entreprise, inenvisageable. Aussi, voici quelques exemples de ce que vous pouvez déployer à votre niveau :

  • Réalisez un portrait du fondateur de l’entreprise
  • Parlez de la raison d’être de l’entreprise : montrez que l’entreprise a été créée pour répondre à des besoins précis. Votre société partage les mêmes préoccupations que celles que rencontrent vos clients, et propose une solution.
  • Les valeurs de la marque : dites qui vous êtes vraiment
  • Prenez la parole sur les réseaux sociaux pour raconter vos anecdotes
  • Faites parler vos clients : pourquoi vous ont-ils choisi ? Pourquoi aiment-ils vos produits ?

En 2015, la marque Michel et Augustin, désormais connue pour ses campagnes marketing loufoques, est approchée par l’enseigne Starbucks qui souhaite goûter ses produits. La marque rebondit aussitôt sur l’événement interne (et qui aurait donc pu rester confidentiel) et lance l’opération « Allez Howard, un café ? ». Avec l’appui du #AllezHowardunCafé, ils font le pari fou de se rendre à Seattle pour remettre en main propre leurs recettes à Howard Schultz, PDG Starbucks de l’époque. En découle une série de vidéos aussi drôles que touchantes dont voici le premier épisode. On parie que vous allez regarder la suite ??… 😉

Post Author: Elsa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *