Les chatbot s’invitent dans l’immobilier : tour d’horizon !

L’immobilier est un des secteurs qui a profondément été impacté pour l’avènement du web, changeant les habitudes et comportements des internautes vis-à-vis de la recherche immobilière et des agences.

Secteur en innovation permanente pour toujours satisfaire et faciliter la démarche de l’internaute, il ne serait pas surprenant que les chatbot deviennent rapidement incontournables dans ce secteur !

 

Chatbot, petite présentation

Le chatbot est une « agent conversationnel » (c’est-à-dire un programme capable de converser avec les internautes) qui repose sur des intelligences artificielles autonomes programmées et « entrainées » par l’intervention humaine à répondre à des scénarios et mots clés préétablis.

Le chatbot a donc besoin d’une phase d’apprentissage riche pour devenir autonome, mais permet ensuite une capacité de réponse instantanée 24h/24 afin de répondre aux questions des internautes et les orienter vers les bons produits ou services.

A ne pas confondre avec les live chat qui reposent, au contraire, sur les collaborateurs de l’agence pour répondre aux demandes, dépendant donc de leur présence et réactivité.

 

Pourquoi un chatbot serait-il pertinent dans l’immobilier ?

Rappelons que, de manière générale, l’internaute se tourne de plus en plus vers des solutions automatisées pour avoir rapidement accès à l’information recherchée en un minimum d’efforts.
On constate ainsi la forte progression de la recherche par commande vocale et plus largement l’accroissement accéléré de l’installation d’objets connectés dans les foyers.

*Selon une étude réalisée par Digimind

Google réagit également face à cette volonté d’accès rapide à l’information en faisant évoluer ses résultats de recherche : plus qu’un moteur de recherche, Google se veut être un moteur de réponses où les internautes n’ont souvent plus besoin de cliquer sur le lien d’un site pour se voir afficher ce qu’ils recherchent grâce aux données structurées (extrait de site, extrait de vidéo, vignettes images…).

Dans l’immobilier, ce besoin de rapidité et praticité se vérifie d’autant plus par :

  • Une recherche orientée mobile

Dans le secteur de l’immobilier, la recherche mobile a pris le pas sur la recherche sur ordinateur.
Un usage qui va de pair avec le comportement observé : une recherche souvent initiée sur mobile lors de « temps morts » dans la journée, comme les transports en commun, avant de revenir sur le site en version desktop une fois arrivé à la maison.

L’internaute se trouve donc sur petit écran et pour un laps de temps limité, un contexte qui n’est pas des plus pratiques pour remplir ses critères via le moteur de recherche d’un site immobilier, là où un chatbot pourrait effectuer la recherche à sa place !

  • De multiples recherches à mener

La visite d’un site immobilier n’est pas de tout repos pour l’internaute qui souhaite trouver le bien idéal !
Il lance des recherches à plusieurs reprises, modifie ses critères, étudie les résultats, relance une recherche…Dans l’immobilier, on observe ainsi une durée moyenne de visite de plus de 3 minutes et généralement 3 à 4 pages consultées par session.

Mais ces multiples recherches peuvent vite lasser l’internaute, le chatbot peut alors prendre le relais et rendre la recherche plus attractive.

Le chatbot n’a pas pour vocation de rendre les sites immobiliers obsolètes, mais de venir en complément de l’expérience utilisateur pour aider l’internaute dans sa recherche si le besoin s’en fait sentir.

 

Au final, qu’est -ce que pourrait proposer un chatbot immobilier ?

Plusieurs services peuvent être apportés aux internautes :

  • Aide à la recherche d’annonces

Par le biais d’une conversation fluide, le bot pourra assister l’internaute dans sa recherche, l’aider à
mieux cibler ses critères de recherche et leur proposer des annonces pertinentes.
.

  • Prise de rendez-vous

Le chatbot peut également se synchroniser à d’autres ressources comme les agendas des agents immobiliers et ainsi proposer des rendez-vous pour des visites ou des entrevues concernant des demandes de gestion locative, de vente d’appartement…sur des plages horaires pré-définies par vos collaborateurs.

  • Renseignement sur les métiers services

Outre les annonces, le chatbot peut également valoriser les métiers de l’agence et répondre aux demandes concernant les services d’estimation immobilière, gestion locative, syndic de copropriété…
Le chatbot peut également proposer en complément d’information la consultation d’actualités ou de pages conseils selon l’intérêt exprimé par l’internaute : dossier de location, état des lieux, compromis de vente,…

  • Répondre à des questions générales et administratives

> Communiquer l’adresse ou les horaires d’ouvertures de l’agence
> Consulter l’état d’avancement d’un dossier (pièces justificatives) ou assister les internautes à le constituer.
> Aider les copropriétaires à rechercher des documents et des informations

L’information : un atout pour les agences !

Le chatbot est également à appréhender comme une source riche d’informations sur les attentes et comportements de recherche des internautes sur le site mais également un moyen de connaître les points bloquants à améliorer pour un meilleur accès à l’information et un taux de conversion optimisé.

Véritable aide pour les agents immobiliers, il permet de collecter de nombreux renseignements sur les besoins d’un prospect, ainsi que les fiches annonces déjà consultées pour que la prise de contact par l’agent immobilier soit efficace dès le premier contact.

Le chatbot peut également être déployé sur la page Facebook de l’agence immobilière pour répondre aux questions et renvoyer l’internaute vers les annonces du site !

Chatbot immobilier : ce qu’il faut retenir !

  • Secteur en innovation permanente, l’immobilier a toutes les raisons de voir les chatbot fleurir sur leurs sites : exigence des internautes vis-à-vis de l’expérience utilisateur, des recherches complexes et chronophages, une volonté de rapidité et de simplification dans la navigation et la prise de contact…
  • Pour être efficace, gardons à l’esprit que le chatbot a besoin d’une phase d’apprentissage importante et qu’il doit régulièrement être optimisé pour devenir de plus en plus performant et autonome.
  • Enfin, le chatbot ne doit pas être appréhendé comme une menace pour votre site web ou le rôle d’agent immobilier. Le chatbot reste un outil et celui-ci ne pourra pas se substituer à l’expertise et la valeur ajoutée d’un professionnel.
    En redirigeant les échanges à faible valeur ajoutée vers le chatbot, l’agent immobilier peut alors davantage se positionner sur des questions importantes pour le projet immobilier et consacrer du temps pour mener à bien la transaction.

Finalement, le chatbot est à voir comme un « assistant marketing » représentant une opportunité pour engager les prospects dès le premier contact sur le site web.

 

Le sujet vous intéresse ?
Poursuivez votre lecture avec notre article sur le marketing conversationnel !

>> Agences immobilières à la recherche d’un nouveau site immobilier ? Contactez nos experts !

Post Author: Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *