L’usage des messageries électroniques en 2017

Proposition d'inscription à une newsletter

 

Pour la 3ème année consécutive, le cabinet Advanis a publié pour le compte d’Adobe les résultats de son enquête annuelle consacrée à la perception de l’e-mail marketing en France en 2017. Réalisée durant l’été 2017 sur un panel de 2012 répondants, cette enquête fiable à 95% montre l’utilisation et les changements dans la manière dont les Français se servent de leurs mails.

 

Voici les principaux chiffres de cette étude, riches d’enseignement pour vos campagnes !

  • 64% des Français consultent leurs e-mails en vacances, 62% devant la télévision et 42% au lit ;
  • 68% des professionnels français trouvent que les « emojis » sont peu efficaces dans les campagnes marketing alors que 73% d’entre eux les utilisent dans leurs e-mails personnels et 33% dans les e-mails professionnels ;
  • 1 répondant sur 5 abandonne immédiatement un e-mail non adapté au mobile ;
  • 22% n’aiment pas les e-mails « à rallonge » ;
  • Pour 58% des Européens, l’e-mail est le meilleur moyen de communiquer avec les marques.

Les contenus privilégiés par les utilisateurs

Sans surprise, pour 55% des Français les e-mails relatifs à des promotions, codes de réduction sont ceux qui les intéressent le plus. Viennent ensuite les alertes (19%) et les tutoriels/conseils pour mieux se servir des produits (17%).

S’ils pouvaient changer quelque chose dans les e-mails qu’ils reçoivent ? 1/3 les rendraient plus informatifs que promotionnels, 1/3 aimeraient plus de personnalisation et enfin l’intégration de contenu sur des produits ciblés intéresse le dernier 1/3.

 

Les facteurs non négligeables

L’e-mail responsive (adapté sur les mobiles et tablettes) est une donnée importante à garder en tête (pour 77% des sondés).  Le smartphone est en 2017 quasiment autant utilisé pour consulter ses e-mails que l’ordinateur. En effet, 45% des sondés consultent en premier lieu leurs e-mails depuis leur téléphone portable (soit près d’une personne sur deux).

Newsletter représentée sur une tablette et un téléphone

 

Sur ces 45%, voici ce qui représente un frein en terme d’utilisation d’e-mails sur mobile :

  • Un temps de chargement trop long (cliquer sur une image pour qu’elle se charge) pour 18% d’entre eux ;
  • Les e-mails contenant trop de texte pour 17% des utilisateurs
  • Un mail non adapté au mobile est également rédhibitoire pour 17% de ces sondés.

Une fréquence de réception trop importante, des e-mails mal écrits (ou contenant des fautes), un design désuet sont autant d’éléments perturbateurs pour les mobinautes et qui marquent l’inefficacité d’un e-mail.

 

Cette enquête soulève de nombreux points importants quant à l’usage des messageries électroniques en 2017, on peut en tirer les enseignements suivants :

  • L’e-mail marketing reste aujourd’hui le meilleur moyen de prendre contact avec vos prospects/clients et doit être au cœur de votre stratégie digitale ;
  • Un e-mailing segmenté et adapté est un point à ne pas négliger pour adresser efficacement vos cibles ;
  • « Éduquer » les clients en leur envoyant régulièrement des conseils, tutoriels d’utilisation de vos produits ou services se révèlent être efficace ;
  • Enfin, vous ne pouvez pas vous permettre en 2017 de faire l’impasse sur le responsive design de vos e-mails.

Si vous souhaitez aller plus loin, EOLAS est là pour vous  conseiller et vous accompagner avec son offre ASPMail.eolas qui permet de cibler, personnaliser et analyser vos campagnes d’emailing très facilement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *