Personnaliser vos e-mailing avec des données déclaratives

personnaliser-emailingCe n’est pas un scoop, les internautes reçoivent des dizaines, voire des centaines d’e-mailing par jour. Le 1er enjeu est donc de réussir à sortir du lot dans la messagerie de votre cible, de lui donner envie de lire votre message et de lui apporter des informations pertinentes pour son profil. Comment améliorer votre connaissance client et comment utiliser ces informations pour améliorer vos campagnes d’e-mailing ?

 

1. Que voulez-vous savoir ?

Le préalable c’est bien sûr, la connaissance de vos clients. Alors avant de réfléchir à la façon de personnaliser vos communications, il est important de savoir comment vous pouvez améliorer votre connaissance client. Ne demandez pas trop d’informations à vos prospects : les gens sont de plus en plus inquiets de l’utilisation de leurs données personnelles sur internet. Faire la démarche de s’inscrire à une newsletter, de fournir son adresse email et quelques renseignements est déjà une très grande étape. Il ne faudrait pas les brusquer en leur demandant de vous dévoiler toute leur vie. Il est donc important de réfléchir aux informations dont vous avez réellement besoin pour personnaliser vos messages et apporter une vraie plus-value à ceux-ci.

Les informations de base comme le prénom, le nom et la civilité sont un grand classique, elles humanisent une simple adresse mail et votre prospect ne devrait pas être trop réticent face à ces questions.  Vous pouvez éventuellement utiliser leur âge pour effectuer une segmentation ou tout simplement pour leur souhaiter leur anniversaire.

Ensuite, demandez quelques informations qui ont un lien avec votre activité. Voici quelques exemples d’informations que vous pouvez récolter : leur centre d’intérêt, la profession, le nombre d’enfants, leur animal de compagnie, le type d’appartement recherché… les possibilités sont nombreuses tant que vos clients arrivent à imaginer pourquoi vous leur demandez !

Comment récupérer ces informations ?

Le plus simple est de proposer un formulaire d’inscription à votre newsletter sur votre site internet. Expliquez bien à l’internaute les avantages qu’il peut retirer de cette inscription : être tenu au courant des dernières actualités, obtenir des contenus exclusifs, recevoir des promotions et des bons plans… N’oubliez pas que l’objectif est d’avoir une base de données qualifiée ET intéressée, alors autant être honnête sur le contenu qui sera envoyé !

Pour appâter votre client, vous pouvez proposer une récompense en échange de son inscription (un code promo ou un bon d’achat par exemple) ou faire l’inverse : imposer la complétion d’un formulaire avant le téléchargement d’un contenu comme un livre blanc ou une présentation. Le risque de ces pratiques est de gonfler votre base de données avec des cibles pas réellement intéressées…. A vous de les convaincre de ne pas se désabonner par la suite !

L’acte d’achat est également un moment idéal pour proposer une inscription à la newsletter : pensez à ajouter une case d’opt-in au moment de la création du compte. N’oubliez pas que le principe de l’opt-in est de proposer de cocher la case, l’inverse (laisser l’internaute décocher la case pour ne pas recevoir la newsletter) est interdit ! N’hésitez pas à identifier tous les moments opportuns pour proposer cette inscription : en boutique, sur un salon, en rendez-vous clientèle…

Comment personnaliser vos e-mailing avec des données déclaratives

C’est donc le moment de montrer à votre prospect qu’il ne vous a pas fourni ses précieuses informations pour rien. Il n’y a pas pire que de recevoir un message qui ne nous concerne pas : de la publicité pour des locations à Paris alors qu’on cherche à acheter un bien à Nice ou encore des promotions sur des fournitures scolaires alors qu’on a précisé ne pas avoir d’enfants… Les exemples sont nombreux et il y a forcément un cas qui s’applique à votre situation.

personnalisation-objet-emailing
Météo, ville d’habitation, prénom, sport préféré… les possibilités sont nombreuses !

Le premier élément à personnaliser est l’objet : vous pouvez y insérer le nom et le prénom de votre interlocuteur afin de l’interpeller. Vous pouvez également être beaucoup plus créatif et attirer son attention grâce à une autre information : afficher son magasin préféré, sa pointure de chaussure, sa ville d’habitation, son auteur préféré… Bref c’est le moment d’utiliser vos données pour intéresser votre prospect ! Pour le contenu du message, c’est la même chose, n’hésitez pas à intégrer des champs de personnalisation afin d’intégrer les données de vos lecteurs et leur montrer que vous vous intéressez à eux. N’en faites pas trop non plus, concentrez-vous sur une ou deux informations, il ne faut pas donner l’impression de les espionner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *