Quelques conseils pour s’en sortir avec le graphisme, lorsque l’on n’est pas graphiste

Small girl playing with colors

 

Tout le monde n’a pas l’armée de créatifs de la marque Oasis ou l’artiste Banksy sous la main. Alors comment faire pour que son site et ses réseaux sociaux soient illustrés par de jolis visuels ?

1. Equipez-vous

Munissez-vous d’un logiciel ou d’une application qui permet d’intégrer du texte sur des images ou de composer des visuels.
Photoshop est payant mais vous pouvez utiliser les logiciels gratuits Photofiltre ou Paint.net, qui gère le système de calque ou des applications mobile pour insérer des filtres (Instagram, Snapseed…).

 

2. Inspirez-vous

Observez les visuels des grandes marques et des médias, parfois très simples, composés d’une photographie avec un rectangle de couleur et d’une police très simple. Regardez comment se placent les éléments (textes, images, formes graphiques) et imitez-les.

Visuel Vice News

 

3. Pensez toujours à la lisibilité de vos visuels

Vos choix esthétiques ne doivent pas être une contrainte pour la lisibilité de vos visuels. La tendance actuelle est d’ailleurs à l’à-plat de couleur et aux polices très ‘basiques’ pour simplifier la lecture. Visitez Google Fonts pour en télécharger gratuitement.
Exemples de polices très lisibles gratuites : Arial, Helvetica, Open Sans, Source Sans Pro, Futura…

 

4. Fouillez les banques d’images

Gratuites ou payantes, les banques d’images seront des sources intarissables de photos, de visuels et de pictogrammes.
Parmi elles : Pixabay, Pexels, FlickR, Freepik… Attention à toujours prendre des visuels libres de droit ou que vous aurez achetés.

 

5. Animez-vos contenus

Depuis quelques années les images animées (gif) deviennent omniprésents. Ils donneront de la vie à vos contenus et il n’y a pas vraiment de législation sur le gif. Vous pouvez les trouver gratuitement ou les créer sur le site Giphy.
Petite astuce peu connue : les gifs fonctionnent dans les newsletters. Mais attention au poids !

Gif animé de chat

 

Avec de l’observation (et un peu d’imitation) vous pouvez créer des visuels très convaincants pour  illustrer votre site, vos newsletters ou vos médias sociaux. N’hésitez plus et lancez-vous, l’impact visuel peut réellement faire la différence sur l’envie de consulter un contenu en ligne. Evidemment si votre budget le permet il est toujours idéal de faire appel à un professionnel

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *